• JOUR 26 (suite) : Retour à Grand Prismatic Spring - Rodéo à Cody

    En revenant à Midway Basin, j'avais une idée bien précise que je n'avais pas communiquée à mes partenaires... suivre les conseils du Guide du Routard et grimper dans la colline en face du site, de l'autre côté de la route, pour voir la Grand Prismatic en surplomb... Le Guide précise bien que cela n'est valable que si les conditions athmosphériques sont favorables : pas de vapeur (donc pas trop froid) et pas de vent...
    Justement il est midi, il fait 24°C et nous bénéficions d'une brise très douce...
    Mais d'abord, on revisite le site qui nous apparaît, aujourd'hui, avec la chaleur, très différent de l'autre soir où le froid accentuait la vapeur...

    Aujourd'hui, les eaux de l'Excelsior Geyser sont bleu turquoise !
    La dernière fois que ce geyser s'est réveillé, c'était en 1985 pour une éruption continue de 47h... depuis plus rien ! (y'a pas que moi qui fais des caprices...)
    Et nous voilà devant la Grand Prismatic qui, avec ses 100 m de diamètre, est difficile à photographier en entier (j'insiste... toujours mon idée derrière la tête !)

    C'est la 2e plus grande source d'eau chaude du monde. Elle s'est formée lors des éruptions successives du geyser Excelsior dans les années 1880.

    L'eau bouillonne mais il n'y a presque pas de vapeur, les couleurs sont vraiment vives (on trouve d'ailleurs pour la première fois du violine)... c'est magnifique !


    Alors, tout à fait innocemment, je fais traverser la route à mon équipe pour aller prendre la photo ci-dessous d'un paysage digne du film "Et au milieu coule une rivière..."

    Oh ben, ça alors ! On est juste au pied du sentier qui monte dans la colline... (le Guide du Routard dit "petite butte"... on n'a pas la même perception des dimensions !)
    Dans l'équipe, certains sont plus motivés que d'autres ("c'est escarpé... la descente va être dure !" "c'est déjà 1h, le temps de manger, on va arriver trop tard à Cody pour aller au musée..." "Il faut que j'aille chercher la voiture qui est loin...") mais là je ne me retourne même pas pour savoir qui me suit : je monte ! (je vous dis, c'est ma journée caprices...)
    C'est vrai, il s'agit plutôt d'escalade que de grimpette, mais j'entends que je suis suivie de près... c'est Charline. (Max attend son père en bas, de peur qu'il ne nous retrouve pas avec la voiture sans doute ?)
    Arrivées à mi hauteur, on est déjà bien essoufflées alors on bifurque à gauche pour aller voir la vue... et on trouve ça déjà tellement beau qu'on décide qu'on est montées assez haut ! (on fait de bien piètres randonneuses...)


    Remarquez avec quel sens de l'a-propos je me suis habillée ce matin... la classe !
    (en fait, c'est un pur hasard...)
    Après plusieurs minutes de photos extasiées, on ne voit toujours pas arriver les hommes... on revient jusqu'au sentier pour s'apercevoir qu'ils sont déjà montés jusqu'en haut ! La honte !
    On a bien l'intention de leur dire qu'ils se sont fatigués pour rien parce qu'on la voyait parfaitement en entier, de là où on était, mais quand on arrive au sommet... on ravale nos paroles ! C'est sublime, on est au point le plus haut du site et on a une vue panoramique extraordinaire sur le parc et la Yellowstone River...

    L'endroit respire la sérénité...


    L'ensemble du Midway Geyser Basin.
    Ce qui est dommage, c'est que Dumb and Dumber sont de retour...


    ... d'un coup, la spiritualité du lieu n'est plus la même !

    La Grand Prismatic dans toute sa splendeur...

    Je teste mon zoom numérique... faut pas bouger !
    Bon j'en ai quand même une où ils ont normaux... je la mets pour Papilou et Mamilou !

    (j'en profite pour rappeler que pour l'avoir en grand format, il faut cliquer dessus pour l'agrandir puis l'enregistrer...)
    Pour le retour, Norbert nous conseille de nous dégoter une canne parmi les branches mortes... Du coup, Maxime va nous la jouer "Docteur House" en boitant jusqu'en bas : la descente n'était en effet pas assez difficile !!!!!!


    Et Norbert immortalise avec des commentaires en live...
    Après l'effort, le réconfort... nous décidons de repartir à Lake Village Store pour notre repas de midi... les glaces nous attendent !!! Aussi, nous passons à côté d'autres sites thermaux sans nous arrêter (Black Sand Basin, Mud Vulcano, Sulphur Cauldron...) de toutes façons, la renifleuse manque se trouver mal chaque fois qu'on avoisine les oeufs pourris !
    En route, on découvre de nouvelles bestioles :

    Un grand cerf que les américains appellent elk et les indiens wapiti...

    Et une famille de ça qui traverse la route sans se presser en nous immobilisant quelques minutes... (on a faim !)

    Nous quittons le parc dans l'après-midi par la route Est, elle-aussi bordée d'arbres calcinés à perte de vue...

    ...en longeant le Yellowstone Lake (32 km de long sur 23 de large) qui se situe quand même à 2 357 m d'altitude et qui occupe un ancien cratère volcanique. Il doit y avoir de sacrés sédiments noirs au fond parce que sa couleur est extraordinaire.


    Au loin les montagnes Absaroka

    Pour rejoindre Cody, nous empruntons la scenic US 14.

    Notre hôtel est encore un ensemble de cabanons en bois, mais ce soir, c'est le grand luxe : nous avons 2 chambres, chacun a son lit !


    Heu-reux !
    Et nous sommes accueillis dans un magasin qui fait aussi réception et qui nous offre gratuitement un pot de bienvenue (fruits et boissons)... c'est sympa !

    Nous y réservons nos places pour le rodéo de ce soir à 20h... C'est quand même 18$ par personne mais il faut dire que Cody s'est auto-proclamée : "Rodeo capital of the world", alors...
                     
    Et bien, 2h1/2 de spectacle très country ! 
    D'abord, une grande cérémonie d'ouverture sur Hymne américain avec immenses drapeaux et chapeaux sur le coeur... on a droit à tous les sponsors de la soirée et à un animateur déguisé en clown qui meuble entre les prestations en racontant des blagues sûrement très amusantes parce que le public rit de bon coeur (pas nous, on comprend rien !)

    Tiens, Dieu assiste aussi au rodéo ce soir...


    Des pupuces très à l'aise à cheval, immobiles pendant l'hymne.

    Le public est assis sur des gradins en fer et environné de mouches... 
    Ensuite, comme dit Maxime, c'est Intervilles sauf que les vachettes sont un peu plus grosses !
    Le rodéo se fait sur des chevaux peu conciliants et sur d'énormes boeufs qui foncent dans le tas sans réfléchir... on n'est pas bien sûrs de comprendre toutes les règles ! En tous cas, on bien saisi qu'il ne suffit pas de rester longtemps dessus pour gagner des points... y'a des subtilités !


    Aille ! Ouille !


    Patatras !

    Y'a aussi des compétitions "d'attrapage" de veaux au lasso, seul ou à deux...

    ...et des concours d'adresse et de vitesse, même avec des enfants...

    Le moment fort de la soirée, c'est à la fin : alors que nous nous apprêtons à sortir, l'animateur apostrophe Charline et la présente à la ronde de sa voix de stentor en criant : "Regardez, ladies et gentlemen, depuis le temps que je suis dans le rodéo, c'est la première fois de ma carrière que je vois une jeune lady venir au rodéo en talons hauts !"
                                          
    On était très fiers, vous pensez bien... (déjà qu'on marchait 100 m devant en faisant semblant de ne pas la connaître tellement elle faisait du bruit en marchant sur les passerelles en fer...)
    Bon on va dire pour se consoler que la plus élégante, c'était la nôtre !
                                                                   
                       

    « JOUR 27 : Cody Old Trail Town - Shell Canyon - SheridanJOUR 26 : Yellowstone : Norris Basin - Fountain Paint Pot »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Septembre 2009 à 20:18
    Frederic
    Ah tiens! la loco PACIFIC qui avait été utilisée dans un clip de Farmer en 96 !
    Ca me fait penser au Transcanadien ^^
    2
    Dimanche 20 Septembre 2009 à 20:18
    Frederic
    Ah tiens! la loco PACIFIC qui avait été utilisée dans un clip de Farmer en 96 !
    Ca me fait penser au Transcanadien ^^
    3
    Dimanche 20 Septembre 2009 à 21:43
    Ah oui ! Dans XXl ? je ne savais pas !
    4
    Dimanche 20 Septembre 2009 à 21:43
    Ah oui ! Dans XXl ? je ne savais pas !
    5
    Dimanche 20 Septembre 2009 à 22:09
    Frederic
    Oui il me semble en tout cas. Ils avaient utilisé l'originale pour quelques plans et l'avait reproduit en studio pour d'autres.
    6
    Dimanche 20 Septembre 2009 à 22:09
    Frederic
    Oui il me semble en tout cas. Ils avaient utilisé l'originale pour quelques plans et l'avait reproduit en studio pour d'autres.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :